Défense d'en Parler

Interprété par quatre comédiens et un musicien, "Défense d'en parler" se joue dans une salle où il n'y a ni sièges, ni scène. Cette salle est avant tout une aire de jeu où l'enfant évolue selon ses propres pulsions, ses propres envies, contrairement aux parents qui, s'ils désirent assister à la représentation, seront assis dans le fond de la salle.

Emaillé de chansons, de jeux, de discussions, sollicitant l'enfant à tout moment non pour obtenir des "oh", des "ah", des "oui" ou des "non", ce spectacle, contre la honte, contre la peur, permettra aux enfants (100 au maximum) de s'exprimer librement sur la sexualité.

Loin de nous l'intention de remplacer la cellule familiale. En dédramatisant le sujet par le biais du jeu théâtral, c'est le moyen pour des parents de l'aborder simplement et de répondre ainsi aux besoins d'information juste qu'ont leurs enfants.

Ce premier spectacle de "je.tu.il..." a été créé par Béatrice Delfe, Sylvie Feit, Jean-Pierre Granet et Bernard Metraux, Didier Riey et Bernard Betremieux.


Presse

"Il faut amener les enfants voir "Défense d'en parler"... Ce spectacle leur appartient." Les Nouvelles Littéraires

"C'est beau, tendre..." Le Journal du Dimanche

"Tout à fait remarquable!" Le Quotidien du Médecin

"Un grand moment de tendresse" L'Enfant D'abord

"Cela parle de toutes leurs choses d'enfants. Pas une seconde d'ennui." Libération

"Les enfants s'amusent énormément, les adultes aussi... C'est délicieux." Télérama

"...émouvant..." La Vie Catholique

"Beaucoup de pudeur et de tendresse." Triolo

"Pari tenu avec un succès au-delà de toute espérance." L'Ecole des Parents

"Une des pièces les plus intelligentes et les plus belles qu'on ait faites." Nord Eclair

"Voilà enfin du vrai théâtre de participation." Spectacle Magazine

"Animateurs de grande classe... on tient là la preuve que bien des choses pourraient se faire... si on le voulait vraiment... formidable déculpabilisation." Parents

"Une représentation sans fausse note qui a le mérite de tout faire comprendre en divertissant." Femmes d'Aujourd'hui

"Sans le moindre soupçon de vulgarité." Tonus

"Une réussite!..." La Voix du Nord

"Les enfants exultaient... les parents étaient ravis... Succès phénoménal!..." The Times


Bande-annonce Défense d'en Parler

Get the Flash Player to see this video.