Histoires... d'en parler - N°2

Six fictions sur le thème des mauvais traitements à l'enfant

 
Durée :  6 fois 13 minutes.

 

 

Pour qui

Ce programme est la suite d'"Histoires... d'en parler - N°1". Il est destiné principalement aux jeunes de 6 à 12 ans, même si les différents niveaux de lecture intéresseront tout autant les adultes désirant faire oeuvre de prévention.

 

 

 
 

Pourquoi

Présentation de Marlène Jobert lors de la diffusion en 1990, sur Antenne 2, des 6 épisodes dans le cadre des programmes Jeunesse:

" La série que vous allez voir s'intitule: "Histoires... d'en parler". Ce sont des histoires d'enfants... des histoires qui peuvent vous arriver. Moi aussi j'ai des enfants et je ne sais pas toujours comment aborder certains sujets sans les choquer... comment discuter des choses dont on n'ose pas toujours parler... par peur... par honte... par timidité... ou par peur de se faire gronder.

Alors ces courtes histoires vous aideront, enfants et adultes, à mieux communiquer, à mieux se parler de ce qui peut arriver... Dans le seul but de trouver, ensemble, comment se protéger. Parfois vous serez touchés, vous aurez les yeux mouillés... et parfois vous rirez... tous ensemble!

Mais il est très important que vous soyez "ensemble" pour regarder ces petits films... Quand vous les aurez vus, vous comprendrez pourquoi...

Et un jour, qui sait, vous serez peut-être confrontés aux situations qui vous seront montrées et il faudra mieux, ce jour-là, y être préparé... Eh oui! Moi je cours chercher mes filles et je m'installe devant "Histoires... d'en parler"."

 
 

Objectif

Mêlant la comédie à la réalité, dédramatisant des situations, tout en préservant l'émotion et le rire, "Histoires... d'en parler" devrait permettre d'aborder simplement et avec plaisir ces sujets difficiles.

Des films qui respectent à tout moment la sensibilité de l'enfant et des parents.


Les sujets traités sont les suivants :

 
• "J’te crois... J’te crois pas !"
 L’exhibitionnisme : comment la peur de ne pas être crue et la culpabilité réduisent une petite fille au silence.
 
• "... Et les Enfants vous diront merci."
 L'enfant battu.
 
• "Je t’aime un peu, beaucoup... plus que moi."
 La séparation des parents.
 
• "Les Hospitaliers"
 La différence... Le racisme.
 
• "Service... Sévice"
 L’Enfant objet de la propre réalisation de ses parents.
 
• "Super Mamie"
 Le racket.


Presse

Des minifictions qui abordent avec une grande tendresse, tout en douceur et en sourires, des sujets durs.       La Vie

Tout ceux qui ont vu "Histoires... d'en parler" disent que ces émissions sont superbes. Elles parlent de problèmes difficiles avec beaucoup de douceur et de tendresse et se terminent très bien.                Le Journal des Enfants

Emotion et vérité.       Ouest France

Pour dédramatiser et sensibiliser.       Agence France Presse

Délicat, presque périlleux d'aborder cela sans tomber dans le choquant ou le malsain. Pari réussi. Tout enfant concerné peut se reconnaître ou ne pas se reconnaître, reconnaître son entourage, projeter ce qui lui est arrivé sans se sentir honteux, ni coupable, mais au contraire rassuré. Ajoutons qu'on tient un beau matériel pédagogique pour des discussions en classe...         La Lettre des Téléspectateurs UNAF

Il ne s'agit aucunement de faire la morale, encore moins de faire peur. Bernard Bétrémieux raconte avec talent, avec une grande délicatesse, des histoires dont les enfants sont les héros... Des enfants auxquels arrivent ces malheurs qui n'arrivent pas qu'aux autres.       Le Quotidien du Médecin 

Remarquablement réalisé.       La Lettre de l'Audiovisuel

Traité avec tact et sensibilité.       Nice Matin

Et à chaque fois on tente d'expliquer aux enfants qu'il y a quelque part quelqu'un à qui parler.             Multi Médias Magazine

 


Bande-Annonce Histoires...d'en parler N°2

Get the Flash Player to see this video.